Feedback sur "Les processus parallèles"

Feedback sur "Les processus parallèles"

De Février 21, 2019 19:00 jusqu'au Février 21, 2019 22:00 Enregistrer dans le calendrier

 

Témoignage au sortir de la soirée

par Antoine POLLET


Tout commence par une invitation. Pas seulement celle à la soirée EMCC, mais aussi celle que le coaché nous lance lors de chaque coaching, celle de rentrer dans son monde. Comme le dit Jacques Dekoninck, notre grand sage parmi les (moins) sages, la question n’est pas de savoir s’il y a un processus parallèle mais quel est le processus parallèle. Car celui-ci se glisse dans toute relation d’accompagnement, que l’on soit coach, mentor, superviseur, thérapeute … ou tout simplement parent.


Le processus parallèle est un processus profondément humain. Et le coach peut décider de lutter pour résister, ou de s’en servir comme un levier. C’est pour moi rassurant de réaliser que le processus parallèle n’est pas un piège que nous tend inconsciemment et insidieusement le coaché. C’est son monde qu’il trimballe avec lui, qu’il amène dans notre relation de coaching et dans lequel il nous invite de rentrer.


« Dans quel monde m’invite le coaché ? ». Jacques nous a répété cette phrase plusieurs fois. Et ceux qui connaissent Jacques savent que c’est une question qu’il pose souvent. Comme coach, je peux décider d’y entrer, ou pas.


« Si j’y entre, j’en sors » et « Si j’en sors, j’y entre ». Cela peut sembler paradoxal, et je ne suis pas sûr d’en avoir déjà saisi toutes les nuances, mais ce conseil va m’accompagner dans mon parcours de coach. Car je peux entrer dans le monde du coaché, mais alors en conscience, sinon je renforce son système.
« Dans quel monde m’invite le coaché ? ». Le triangle dramatique de Karpmann peut alors venir à la rescousse du coach. À lui d’éviter l’invitation symbiotique de son client et de l’accompagner vers le triangle d’autonomie.


Ce fut une belle soirée inspirante et apprenante, avec des échanges nourrissants avec des pairs. Et s’il n’y a qu’une chose à retenir c’est « Dans quel monde … ». Ici, je vous ai invité dans le mien. Vous pouvez décider d’y entrer, ou pas, pour mieux en sortir.

 

 

L'atelier était animé par:

Jacques Dekoninck

 

 

 

2019-02-21 19:00:00
2019-02-21 22:00:00
TOP
This website uses cookies to help us give you the best experience when you visit our website.
More about our use of cookies privacy policy
By continuing to use this website, you consent to our use of these cookies.
Continue